tabagisme


   1 Epidémiologie:

   1.1 Introduction:

   Tabagisme, intoxication chronique par le tabac. Les feuilles séchées des plants de tabac sont fumées en pipe ou en cigare, mais majoritairement sous forme de cigarettes. Le tabagisme représente un grave problème de santé publique à l'échelle mondiale. L'OMS estime que, dans le monde, 4 millions de décès sont imputables au tabac chaque année (estimation en 2000) - dont 70 %) surviennent dans les pays développes. Si la tendance actuelle se maintient, ce chiffre devrait atteindre 10 millions de décès par an à l'horizon 2030.

   On peut toutefois noter, depuis 1991 une diminution de la consommation globale de tabac d'environ 7 %. Cependant, il semble que la consommation de tabac, après une chute importante entre 1991 et 1998, augmente a nouveau depuis 1998.

   1.2 Historique:

   C'est en explorant l'Amérique que les Européens découvrirent que les Indiens fumaient des pipes de feuilles de tabac. Cette pratique fut introduite en Europe au milieu du XVIe siècle. A l'époque, le tabac était le plus souvent prise ou fume en cigare. Au début du XXe siècle, les choses avaient bien change puisque les fumeurs consommaient plus de mille cigarettes par personne et par an. On considérait alors que le tabagisme était un bon moyen de se détendre et ne comportait aucun risque. Les cigarettes faisaient même partie des rations militaires, avec l'approbation du corps médical.

   Les épidémiologistes constatèrent pourtant que l'incidence du cancer du poumon, qui était rarissime avant le XXe siècle, avait connu une hausse spectaculaire à partir années 1930. Un certain nombre d'études furent entreprises, afin de comparer la mortalité des fumeurs a celle des non-fumeurs sur plusieurs années. Elles ont toutes montre que la mortalité des fumeurs était plus importante, qu'elle soit due ou non à un cancer. De plus, de nombreuses expériences sur les animaux ont mis en évidence le caractère carcinogène de plusieurs des composants chimiques de la fumée de cigarette. En 1962, le gouvernement américain a charge un groupe de dix experts d'étudier les données scientifiques existantes. Leurs conclusions, publiées en 1964 dans un rapport du ministère de la Santé, établissaient que le tabagisme était dangereux et constituait un grave problème de santé publique.

   1.3 Situation actuelle:

    L'age auquel on commence à fumer est de 13 à 14 ans et tend à descendre aux alentours de 10 ans. C'est plus tardivement qu'apparaît le plaisir de fumer et l'habitude est alors compliquée d'une certaine assuétude: le fumeur peut difficilement se passer de fumer. Actuellement,43.5 % des hommes et 16.2 % de femmes déclarent fumer de façon habituelle. 29.7 % des hommes et 73.6 % des femmes déclarent n'avoir jamais fumer. 25.4 % des hommes et 8.80 % des femmes ont arrêté de fumer.

 

     

 

   2. Les effets nocifs du tabagisme:

   La nocivité du tabac est liée d'une part à la nicotine, d'autre part aux produits de combustion du tabac qui se mélangent à la nicotine dans la fumée.

   2.1 La nicotine:

   Elle est le facteur de dépendance du fumeur à l'égard du tabac.

   Les effets observés sont les suivant:

-Stimulation du parasympathique.

-action cérébrale: action sédative et tranquillisante.

-Action cardiovasculaire: le tabac provoque une accélération du pouls, une élévation de la tension artérielle systolique, une augmentation du débit cardiaque et une baisse de la circulation périphérique.

                              - Action respiratoire: broncho-constriction.

-Action gastro-intestinale.

Il faut signaler que la nicotine réalise une intoxication aigue et chronique.

  

2.2 Le monoxyde de carbone:

   La fumée est riche en monoxyde de carbone (2 à 4 %) et le séjours dans telle atmosphère serait rapidement mortel, heureusement que son absorption reste modérée d'autant qu'elle n'a lieu que dans les voies respiratoires inférieures.

   La conséquence de cette inhalation est de bloquer l'hémoglobine sous forme de carboxyhémoglobine. L'hémoglobine n'est donc plus disponible pour le transport de l'oxygène. Cette situation présente des inconvénients pour les coronariens les insuffisants respiratoires et les sportifs.

   Des études récentes montrent un autre risque lié au monoxyde de carbone; son pouvoir athérogène.

 

   2.3 Les irritants contenus dans la fumée:

   Des substances contenues dans la fumée du tabac irritent les muqueuses respiratoires et inhibent l'activité ciliaire de l'épithélium trachéo-bronchique favorisant ainsi la pénétration des substances cancérogènes. Elles ont également une action de broncho-constriction avec la diminution du débit respiratoire.

   Les modifications bronchiques dues aux irritants de la fumée sont réversibles   pendant longtemps si on arrête la consommation du tabac.

  

   2.4 Les substances cancérogènes:

En particulier des hydrocarbures aromatiques polycycliques.

 

3. Tabagisme et longévité:

   Les taux de mortalité, par âge, des fumeurs sont toujours plus élevés que ceux des populations de non fumeurs.

   En terme d'espérance de vie, le fumeur perd statistiquement de 4 à 8 années de vie par rapport aux non fumeurs. La réduction de la durée de vie est d'autant plus grande que le début du tabagisme a été précoce.

 

  

   4. Tabagisme et morbidité:    

   4.1 Tabagisme et pathologie cardiovasculaire:

   Les études épidémiologiques montrent que la mortalité cardiovasculaire est accrue à tout âge chez les fumeurs de tout âge.

   Le tabac est un facteur de risque majeur de l'artérite et 90% des sujets atteints sont des fumeurs. Pour les autres atteintes artérielles, le tabagisme intervient aussi et multiplie par deux le risque du aux autres facteurs de risque.

   Pour la localisation coronaire, le tabagisme par son action thrombogène et vasoconstrictrice intervient surtout pour les accidents aigus. De ce fait, la fréquence

des infarctus et des morts subites est nettement plus élevée chez les fumeurs.

  Des études récentes ont mis en évidence l'existence d'un gène baptisé ecNOS responsable de la maladie coronarienne chez les individus homozygotes, mais seulement fumeurs.

   Le tabagisme intervient aussi dans les accidents vasculaires cérébraux principalement d'origine ischémique; leur risque est multiplié par 2 à 5 chez les fumeurs.

   Il existe deux cas particuliers ou la nocivité du tabac est importante:

-L'association tabagisme et contraception oestroprogestative chez la femme jeune qui peut être responsable d'accidents vasculaires gravissimes.

-Hommes de la quarantaine fumeurs qui reprennent le sport: dans ce cas, la poursuite du tabac est dangereuse.

   L'hypertension artérielle (HTA)  est également favorisée par l'action vasoconstrictrice du la nicotine mais aussi par l'athérome aortique qui peut être responsable d'une sténose de l'artère rénale et d'une HTA secondaire.

   Enfin, il faut signaler que le tabac peut être responsable d'une induction enzymatique susceptible de modifier les taux sériques de certains médicaments d'où l'inefficacité du propranolol dans le traitement de l'angor.

 

4.2 Tabagisme et cancer

4.2.1 Les cancers broncho-pulmonaires:

   L'observation d'un lien entre le tabagisme et la survenue des cancers bronchiques est ancienne mais cette association évocatrice ne démontrait pas la causalité.

   Les données recueillies lors des enquêtes épidémiologiques peuvent être ainsi résumées:

- La cigarette a un risque cancérogène plus élevé que la pipe ou le cigare.

- Le fait d'inhaler ou non la fumée est un facteur très important, mais il ne semble pas y avoir de seuil en dessous duquel le tabagisme serait inoffensif.

- La durée de la consommation est un facteur majeur, d'où l'expression "paquet année".

   4.2.2 Les autres cancers du fumeur:

   Se sont les cancers:

- de la vessie.

- de la cavité buccale.

- du larynx, du pharynx et de l'œsophage.

 

   4.3 Tabagisme et broncho-pneumopathies chroniques:

   Ces maladies, véritable problème de santé publique, dont la cause principale est le tabac représentent la cinquième cause de mortalité dans le monde. Le tabac constitue surtout un facteur aggravant et accélérant de la constitution de l'emphysème. Il intervient également dans la genèse et l'aggravation de l'asthme bronchique et des bronchites chroniques.

 

   4.4 Autres effets nocifs du tabagisme:

   4.4.1 Tabac et grossesse:

   Les mères fumeuses donnent plus fréquemment naissance à des enfants prématurés ou hypotrophes, probablement en raison du ralentissement du flux sanguin dans le placenta. La mortalité périnatale est également plus fréquente chez leurs enfants.

  On a remarqué aussi une fréquence plus élevée de grossesses extra-utérines chez ces femmes.

   4.4.2 Tabac et sang:

   On a noté une hyperleucocytose chez les grands fumeurs et une nette corrélation  de celle-ci avec la survenue de pathologies cardiovasculaires.

   4.4.3 Tabac et tube digestif:

   Ulcères gastroduodénaux, gastrite, plaques de leucoplasie dentaires et gingivites sont plus fréquents chez les grands fumeurs.

 

   4.4.4 Effets divers:

   D'autres effets nocifs du tabac ont été décrits, notamment ses effets cutanées, oculaires, auditifs et olfactifs, mais aussi son action sur la sexualité et le poids des fumeurs.

 

   4.5 Le tabac passif:

    Plusieurs études épidémiologiques ont démontré les effets nocifs du tabac passif, se sont ceux d'une femme enceinte sur son fœtus, d'un père tabacomaniaque qui représente un risque pour ses enfants avant même la conception mais aussi après leur naissance ( asthme et cancer infantile ).

 

   5. Bilan économique du tabac:

    La comparaison entre les recettes issues de l'industrie du tabac et les dépenses qu'il occasionne aussi bien dans le domaine médical (coût des maladies influencées par le tabac) que dans les autres domaines (accidents de la route, incendies..), on constata que les dépenses sont beaucoup plus élevées que les recettes. Ainsi le bilan économique conduit à rechercher une solution pour la réduction de la consommation et de la nocivité du tabac.

 

   6. Lutte contre le tabagisme:

   6.1 Aspects individuels:

Il s'agit d'obtenir l'arrêt du tabagisme chez les sujets fumeurs. L'important est d'induire une forte motivation basée sur la nocivité du tabac.

 

   6.1.1 La motivation:

   Il faut une prise de conscience de tout ce qui concerne le tabac

e Prendre conscience qu'il est possible de s'arrêter brutalement de fumer sans aucun risque sur la santé.

e Prendre conscience des raisons qui conduisent à fumer, il s'agit de distinguer plusieurs catégories de fumeurs:

- Ceux à qui le tabac apporte quelque chose (stimulation, relaxation).

- Ceux pour qui le tabac couvre un besoin (surmonter une anxiété, combler un inconfort).

- Ceux pour qui le tabac est une habitude sans réel plaisir ou besoin.

e Prendre conscience des motifs de s'arrêter.

e Décider d'une date d'arrêt ou de sevrage progressif.

e Corriger les conséquences de l'arret par des substituts:

- Des stimulants (marche, exercices respiratoires).

- Des occupations pour les mains (tricoter, bricoler..).

- D'autres éléments de relaxation (musique, promenades..).

- Réduction de la tension à l'aide d'éventuels médicaments.

- Suppression de l'habitude.

   6.1.2 Laide médical au sevrage:

   Ø Médicaments et aide pharmacologique:

   Il n'existe pas actuellement d'antagonistes à la nicotine. Les produits commercialisés sont des substituts: la nicotine en capsules ou en chewing gum, la lobéline, l'amide nicotinique et d'autres médicaments au rôle de stimulants.

   Le rôle de tous ces médicaments est douteux.

   Ø Méthodes dites d'éversion, l'hypnose et l'acupuncture:

   Dont l'efficacité n'est pas encore été prouvée.

   Ø La méthode de groupe:

   C'est la méthode la plus efficace. Son succès repose sur une meilleure analyse des motivations par la confrontation des sujets dans le groupe.

 

   6.2 Aspects collectifs de la lutte anti-tabac:

   Elle vise à:

 î Eviter l'apparition de nouveaux fumeurs, C'est le rôle de l'éducation sanitaire à développer auprès des enfants et des adolescents.

 î Faire diminuer la consommation:

- Par limitation des occasion de fumer en interdisant le tabac dans les locaux à usage collectif. Les infractions sont sanctionnées par des amendes.

- Par limitation de la publicité; la loi du 9 juillet 1979 applicable une année après.

- Par modification de la distribution de tabac pendant le service militaire.

î Il faut s'efforcer de réduire la nocivité de la fumée de tabac, il faut donc diminuer simultanément la nicotine et les goudrons, ceci peut être obtenu en sélectionnant les variétés de tabac, les mélanges ce qui diminuerait le risque du cancer.

 

Conclusion

 

   Les risques, graves pour la santé, dus aux tabagismes sont maintenant une certitude scientifique.

   La lutte contre le tabagisme est maintenant retenue comme un thème prioritaire d'information et d'éducation du publique. L'appui du corps médical est indispensable au succès de ce programme de lutte. 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

     

 

  

     

 

 

                                                               

 

 

  

 

 

Commentaires (8)

1. nbe5lmV 04/09/2012

http://www.sacslongchampspascher.fr/ longchamps sac <a href=http://www.sacslongchampspascher.fr/>sac longchamp</a>

2. Vnqflgdn 05/09/2012

http://www.sac-longchampsale.fr/ longchamp sac <a href=http://www.sac-longchampsale.fr/>longchamps</a>

3. Vnqflgdn 05/09/2012

http://www.sac-longchampsale.fr/ longchamp sac <a href=http://www.sac-longchampsale.fr/>longchamps</a>

4. Vnqflgdn 05/09/2012

http://www.sac-longchampsale.fr/ longchamp sac <a href=http://www.sac-longchampsale.fr/>longchamps</a>

5. Vnqflgdn 05/09/2012

http://www.sac-longchampsale.fr/ longchamp sac <a href=http://www.sac-longchampsale.fr/>longchamps</a>

6. nMj4ez8KQrz 06/09/2012

http://www.sac-de-longchamp.fr/ longchamp sac

7. bpufpyzzr 07/09/2012

http://www.coachbagscenter.net sacs longchamps

8. njuhbnknn 07/09/2012

http://www.sac-longchampsale.fr/ longchamp sac <a href=http://www.sac-longchampsale.fr/>longchamp</a>

Ajouter un commentaire
pour plus informations contacter moi sur mon e-mail:w.saoud@yahou.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×