News

Sans titre

Recommandations 2005 de l'ERC pour la prise en charge des arrêts cardiaques Les recommandations 2005 de l'ERC (European Resuscitation Council) ont été publiées le 28 novembre 2005. Elles sont disponibles sur le site web de l'organisation (http://www.erc.edu) en anglais. Ces nouvelles recommandations se basent sur les récents résultats de la recherche dans le domaine des premiers secours, de l'utilisation du défibrillateur automatique externe, et de la prise en charge des adultes et des enfants par des équipes préhospitalières. Plusieurs des recommandations émises par l'ERC représentent des changements importants des pratiques actuellement enseignées à l'AFPS et au CFAPSE. L'ERC recommande que ces changements soient mis en application le plus tôt possible. Il est toutefois évident que cela ne pourra se faire en un jour, puisqu'il faudra écrire de nouvelles références techniques pour les formateurs, reprogrammer les défibrillateurs automatiques, et apprendre les nouveaux gestes. Cela prendra du temps. En attendant que les autorités se saisissent de ces nouvelles recommandations, les pratiques actuelles continueront. L'ERC insiste d'ailleurs sur le fait que les gestes actuellement enseignés ne doivent pas du tout être considérés comme inefficaces ou dangereux, au regard des nouvelles connaissances. Principaux changements recommandés par l'ERC Principaux changement dans les premiers secours à l'adulte - la décision de commencer la RCP est prise si la victime est inconsciente et ne respire pas normalement, - les secouristes doivent apprendre à placer leurs mains au milieu du thorax, plutôt que de perdre du temps avec la prise de repères, - la durée des insufflations est de 1 seconde au lieu de 2 secondes, - le cycle des compressions / insufflations est de 30 / 2 pour toutes les victimes adultes d'un arrêt cardiaque. Ce même cycle sera utilisé par le grand public pour les enfants, - pour une victime adulte, les deux insufflations initiales sont inutiles, on commence la RCP par 30 compressions dès lors que l'arrêt cardiaque est découvert. Principaux changements pour la défibrillation externe automatique - l'accès à un défibrillateur est recommandé dans tous les lieux publics où il est susceptible de se produire plus d'un arrêt cardiaque tous les deux ans, - un seul choc de défibrillation est délivré (au moins 150 J en onde biphasique ou 360 J en monophasique), immédiatement suivi de deux minutes de RCP sans interruption, sans vérifier la fin de la fibrillation ventriculaire, ni rechercher les signes de reprise de la circulation. Principaux changements dans la prise en charge des adultes en équipe - lorsqu'ils sont pris en charge par une équipe préhospitalière équipée de défibrillateurs manuels, mais sans prise en charge préalable par un témoin, les arrêts cardiaques doivent recevoir deux minutes de RCP (soit 5 cycles 30 / 2) avant toute défibrillation, - la défibrillation ne doit pas être retardée par l'équipe préhospitalière si l'arrêt cardiaque a été pris en charge par un témoin qui est un professionnel de santé, - la défibrillation ne doit pas être retardée pour la prise en charge des arrêts cardiaques à l'intérieur de l'hôpital. Principaux changements relatifs aux premiers secours pédiatriques - La prise en charge d'un arrêt cardiaque pédiatrique par le grand public utilisera un rythme de 30 compressions suivies de 2 insufflations. Ils commenceront avec 5 insufflations et continueront avec le rythme 30 / 2 comme ils l'auront appris pour l'adulte, - une équipe d'au moins deux sauveteurs qualifiés utiliseront un cycle de 15 / 2 chez l'enfant jusqu'au commencement de la puberté. Il n'est pas nécessaire d'établir précisément si l'enfant est pubère ou non. Dès lors que le secouriste pense que la victime est encore un enfant, il utilisera l'arbre de décision pédiatrique, - chez le nourrisson (moins d'un an) la technique de compression demeure inchangée. Au-delà, on peut utiliser une technique de compressions à une ou deux mains selon la préférence du secouriste, - la défibrillation peut être utilisée pour les enfants de plus d'un an. Des atténuateurs de puissance sont recommandés entre 1 et 8 ans, - pour l'expulsion des corps étrangers obstruant les voies aériennes, chez l'enfant ou le nourrisson inconscient, essayer cinq insufflations, et en absence de réaction, procéder à des compressions thoraciques sans autre évaluation de la circulation.

Sans titre

salut le croissant rouge algérien vous offre la possibilité d'une formation de secourisme pour tous appelez le 037-26-38-67
pour plus informations contacter moi sur mon e-mail:w.saoud@yahou.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site